La poudre d'escampette
La poudre d'escampette

Réseaux

Follow me on Instagram: Nindadademi

tripadvisor: dandynette

l'app Allvibes.io : Virginie

https://allvibes.app.link/s9isQrhjtI

Sortir à Athène

Nous passons le plus clair de notre temps dans les quartiers qui constituent le centre de la ville  : Pláka , Monastiráki, Psyrí et Exarchia. (Kolonáki, le quartier huppé, à proximité de la place Syntagma en fait aussi partie. Mais nous ne nous y attardons pas. C'est une zone de shopping).

Je pense qu'il est inutile de prendre le métrodans cette ville.Finalement en distance entre chaque quartier, ce n'est pas un truc de ouf. Mais vu tous les kilométres qu'on parcours l'air de rien, franchement, une fois de temps à autre, ça mange pas de pain ou c'est  pas du luxe...

Anafiotika

Je ne sais pas si l'on peut vraiment qualifier ces quelques ruelles de quartier.  J'ai aimé m'y promener. C'est paisible et pittoresque, bucolique à souhait. Et pour la petitesse de cette zone, il y a vraiment beaucoup de graff.         

Pssiri

Tu peux t'y restaurer, c'est truffé de néobistrots bariolés. Bien sûr, comme pour une grande partie de la ville, c'est une zone touristique. Mais bondée (de manière impraticable) seulement aux heures de repas.

Plaka

Le quartier le plus ancien, situé en contrebas de l'Acropole et comprend notamment la place Monastiráki. C'est surtout un quartier de boutiques de souvenirs et de restaurants. On a un peu l'impression qu'il n'y a que ça. Du coup, se balader dans des rues blindées perd tout son charme pittoresque.

 Sinon pour le petit conseil : je te recommande vivement de manger du boeuf stamna. C'est une tuerie. Mais bon, faut prévoir une bonne sieste après. Oui, parce que je tiens à le dire : le souvlaki, c'est juste des brochettes de grillades, y a pas de quoi se taper le cul par terre. J'en profite pour te faire une parenthèse, pour te dire qu'il y a du super poisson à thisio. hmmm

On a cherché le ciné Paris, le cinéma plein air. Mais une fois sur place, on était confronté au fait de tomber sur un bon film et de ne pas oublier que c'est en grec. En plus, c'est ouvert seulement certains jours, et pas celui qu'on avait choisi.

Monastriaki

On pourrait la nommer la grande place, ou place du marché. Clairement, c'est un point névralgique. Mais la seule chose qui suscite mon intérêt ici, c'est le 6 D.O.G.S. Un lieu alternatif qui est à la fois un bar, un club et une galerie. Sa cour intérieure te dépaysera complétement. Aménagée en escalier, avec des balançoires comme fauteuils, même bondé, tu peux profiter de l'espace et de ta discussion. Génial ! Sa carte de boisson est ultra variée. Encore une fois : génial.

Exharhia

C'est le quartier alternatif et branché de la ville. (oulala, tu fais les gros yeux face à l'association de ces antonymes, attends, je te pose le décor, tu vas comprendre.) Ce quartier est le foyer de l'anarchisme en Grèce et de la contestation populaire depuis la crise. Il est réputé pour son ambiance libertaire.
Cependant, il est à noter que c'est surtout le repère des étudiants, bobo anarcho... 
C'est un coin mort le jour et full poeple la nuit. A la nuit tombée, il est très animé et quelque peu anar, avec des bars un peu fashion. Je pense par exemple au Ginger Ale, où j'ai cru m'étouffer avec l'addition tellement c'était cher pour ce que c'était. En totale opposition avec Omania à ce niveau-là.

Omonia syngtagma

Les places Omónia (la Concorde en grec moderne) et Syntagma (la Constitution) restent des centres névralgiques, et la plupart des monuments et musées se trouvent dans ces quartiers (le Parlement occupe le bâtiment du palais royal sur Syntagma)

Omonia, c'est le quartier qui ne fait pas rêver. Mais c'est là qu'on loge. Dans un coin qui semble être un repère à tox. C'est un peu ghetto. Mais tu as le café frappé 1euro, des terrasses et snacks qui déboîtent (et pourtant je ne suis pas de ceux qui raffolent des snacks). 

Vouliagmenis

En vacances, j'aime faire au moins une activité qui sors de l'ordinaire. Pour le coup,  je veux trop tester le fish spa. En plus en bassin naturel... pwoa, la classe !

Nous prenons le bus E22 depuis la station syndagma en direction de elliniko(plage),  pour nous y rendre. Il faut compter 25 minutes de trajet.  L'entrée à 10 euros n'étant pas un coût excessif, ils se rabattent sur les tarifs du restaurant. 

Toutes les histoires, sur la page Kaliméra Athène

 

voyage effectué en juin 2015 pour plus de photos, visitez la galerie

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Virginie Desbois